mppu international

twitterfacebook

nouvelles

Une marche pour la paix, pour donner un nouvel avenir à ce territoire où se trouve une usine qui produit et fournit des armes. Une pétition populaire adressée au Président de la République Italienne.

 

20170529_02“Hier le vent caressait la chevelure et le visage de jeunes et d’adultes venus de tous horizons pour dire oui à la vie et non au commerce de la mort : après des années d’isolement, de nombreux groupes et organisations de divers types, se sont retrouvés ensemble pour repartir avec l’espérance d’une fraternité visible ». C’est ce qu’on peut lire dans le communiqué transmis par les organisateurs au lendemain de la marche promue par les Focolari, Amnesty International, Oxfam, Fondation Banque Ethique, Opal Brescia, Réseau Italien pour le Désarmement, avec le soutien du missionnaire combonien Alex Zanotelli.

La campagne contre la vente d’armes par l’Italie aux pays en guerre est partie de Sardaigne (Italie) le 7 mai 2017. Cette action figurait au rendez-vous mondial « Run 4 Unity », promu par les Juniors pour un Monde Uni : une manifestation qui a lieu chaque année le premier dimanche de mai, sur toute la planète, durant la Semaine Monde Uni.

Arnaldo Scarpa, du Mouvement des Focolari à Iglésias, porte-parole du comité « Reconversion RWM » nous raconte, avec Cinzia Guaita, comment cette initiative est née : « Depuis plusieurs années il existe sur le territoire de Domusnovas et d’Iglésias une usine dont l’objectif initial était de produire des explosifs qui servaient aux mines de la région. Les mines ont hélas dû fermer et l’usine a été reconvertie pour produire du matériel de guerre, avec l’aide de fonds publics. Elle a été ensuite rachetée et transformée par la RWM, une multinationale allemande qui produit des armes à destination de l’Arabie Saoudite. De notre Pays, l’Italie, partent donc des armes qui alimentent « la troisième guerre mondiale menée  par morceaux ». En Italie et en Allemagne, les lois sont très claires ; la loi 185/90 interdit en effet au gouvernement italien de vendre des armes à des pays en guerre ou qui ne respectent pas les droits humains. Il y a une hausse continuelle des exportations italiennes, en particulier vers le Maghreb et le Moyen-Orient (59%). En 2016 la production de la RWM a  presque atteint 22000, avec un bon  de 1466% ».

Mais à Domusnovas, comme dans de nombreuses régions de l’île, le principal problème est celui de l’emploi. « Nous avons compris – poursuit Arnaldo – que nos consciences aussi peuvent s’endormir, abusées par le silence général, abruties par la tragédie du chômage. Mais nous, qui sommes engagés à vivre la fraternité, nous nous sentons proches des travailleurs, mais aussi des enfants, des jeunes et adultes du Yemen tués par cette production d’armes. Cette initiative est peut-être celle  qui nous a demandé le plus de courage de toute notre vie, pour de nombreuses raisons, mais le fait que de nombreuses personnes, de formation et d’idées diverses, soient avec nous est déjà  encourageant ».

20170529_01Le fruit de cette initiative a été la création du comité “Reconversion RMW”, pour alerter l’opinion sur cette question et empêcher une extension de l’usine. Celle-ci est implantée dans une zone qui présente des richesses naturelles, environnementales et archéologiques. Le problème relève aussi de l’éthique : il y a ceux qui ont fait le choix, quitte à rester au chômage, de ne pas travailler dans cette usine, et ceux qui, tout en y travaillant, se posent de graves problèmes de conscience. La prochaine étape consistera donc à jeter les bases d’un travail commun sur le projet de reconversion de l’usine et d’un développement différent du territoire. D’importants contacts ont été engagés avec des entrepreneurs, des aménageurs, des universitaires, des juristes, des organismes et des associations, des représentants des travailleurs, mais il est essentiel qu’il y ait aussi un choix politique précis de la part de toutes les instances institutionnelles.

Pour signer la pétition adressée au Président de la République Italienne, cliquer «qui»

condividi questo articolo

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

imagevideopoliticsforunity

 Vision, histoires et perspectives pour une politique pour l'unité
 

To follow us, just find

  Europe time to dialogue

on Facebook

Pubblicazioni

Disarmo

 co governance

17-20 GENNAIO 2019

Castel Gandolfo

Roma - Italia

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.