mppu international

twitterfacebook

nouvelles

 

Fadi Chehadé propose un système de co-gouvernance digitale pour résoudre les problèmes numériques actuels et futurs auxquels le monde est confronté. Sa proposition  s’appuie sur son expérience à la tête de l’ICANN[1], une des institutions-clés dans le domaine de la gouvernance digitale, et sur ses travaux en tant que membre du groupe des experts en coopération numérique au sein du Secrétariat général de l'ONU.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé à mettre en place de nouveaux mécanismes pour la  gouvernance du monde digital. Des mécanismes qui « réunissent toutes les parties prenantes - gouvernements, entreprises, communauté scientifique et société civile-... pour la création de normes, de protocoles, mais sans la rigidité bureaucratique, réglementaire ... pour moi  c’est clair; dit-il,  ce ne peut pas être uniquement un  processus intergouvernemental.»

La proposition de Fadi Chehadé repose essentiellement sur la séparation des mécanismes de conception des normes et des mécanismes qui imposent leur mise en œuvre. Cela permettrait un processus rapide de conception normative, à la vitesse de l'évolution technologique, tout en respectant le rôle des gouvernements pour imposer ces nouvelles normes selon qu’ils les considèrent en conformité avec leurs instances légales et de régulation.

 

Source: Ecrit par Ngaire Woods × 01 February 2019 - BSG FACULTY, SCIENCE AND TECHNOLOGY

 

Fadi Chehadé a été Président et CEO de l'ICANN (2012-2016), membre du groupe d’experts sur la coopération numérique du secrétariat général des Nations unies et membre du conseil consultatif du Forum Economique Mondial[2] pour la Quatrième Révolution Industrielle.

Il est intervenu au congrès Co-Gouvernance 2019, à Rome, lors de la table ronde intitulée "Villes et citoyens, administrateurs du monde digital",  le vendredi 18 janvier 2019.

 

 



[1][ndt: Internet Corporation for Assigned Names and Numbers c’est à dire: Organisation pour la gestion des noms et des nombres de l’Internet]

  organisation à but non lucratif et reconnue d'utilité publique rassemblant des participants du monde entier qui œuvrent à la préservation de la sécurité, la stabilité et l'interopérabilité de l'Internet.

[2]  World Economic Forum est une organisation internationnale pour la coopération Public-Privé ; elle est basée à Genève. 

 Lire “Normes digitales: co-governance pour un monde numérique de confiance”

  

 

 

condividi questo articolo

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

imagevideopoliticsforunity

 Vision, histoires et perspectives pour une politique pour l'unité
 

To follow us, just find

  Europe time to dialogue

on Facebook

Pubblicazioni

Disarmo

 co governance

17-20 GENNAIO 2019

Castel Gandolfo

Roma - Italia

Ce site utilise des cookies techniques, y compris ceux de parties tierces, pour permettre une exploration sûre et efficace du site. En fermant ce bandeau, ou en continuant la navigation, vous acceptez nos modalités d’utilisation des cookies. La page d’informations complètes indique les modalités permettant de refuser l’installation d’un cookie.